La présence d’alcool ou de drogue dans les collisions mortelles sur nos routes

Les collisions impliquant la consommation d’alcool et/ou de drogues demeurent la principale cause de décès criminel au Canada. En moyenne, environ 4 personnes sont tuées, chaque jour, dans des collisions impliquant l’alcool et/ou les drogues. En 2012, les collisions de la route ont causé 2 546 décès. De ce nombre, 1 497 décès, soit 58,8 %, impliquaient des conducteurs ayant de l’alcool et/ou de la drogue dans leur système.

  • 476 décès, soit 18,7 %, sont survenus dans des collisions où les tests effectués sur les conducteurs impliqués ont démontré la présence d’alcool.
  • 614 décès, soit 24,1 %, sont survenus dans des collisions où les tests effectués sur les conducteurs impliqués ont démontré la présence de drogue. Le cannabis est la drogue le plus fréquemment détectée.
  • 407 décès, soit 16 %, sont survenus dans des collisions où les tests effectués sur les conducteurs impliqués ont démontré la présence d’alcool et de drogue.

Veuillez noter que ces statistiques documentent la présence d’alcool et/ou de drogue et ne représentent pas les niveaux associés à l’affaiblissement des facultés. Ces statistiques reflètent la montée importante de la présence de drogue dans le système des conducteurs impliqués dans des collisions mortelles. En fait, les drogues sont désormais plus présentes que l’alcool dans le système des conducteurs impliqués dans des collisions mortelles. Pour obtenir plus d’information, incluant les détails de ces statistiques par province et de l’information sur les données d’origine, consultez : Total des décès de la route impliquant l’alcool et/ou les drogues au Canada, par juridiction, 2012.

Consultez également…