Journal de Montreal
Mercredi, 8 février 2017

Uber s’associe avec l’organisme MADD Canada pour lutter contre le phénomène de l’alcool au volant. Uber devient ainsi l’application officielle de transport désigné par MADD.

«Grâce à ce partenariat avec Uber, nous encourageons les Canadiens à toujours faire des choix responsables et à prévenir la conduite avec facultés affaiblies», a indiqué mercredi matin le chef de la direction de MADD Canada, Andrew Murie.

Uber dit desservir dans plus de 40 communautés au Canada avec plus de 32 000 partenaires-chauffeurs.

«Les services de covoiturage urbain comme Uber changent le processus décisionnel des gens sur le fait de conduire sous l’influence de l’alcool et des drogues», a fait savoir le directeur général régional de Uber Canada, Ian Black.

Selon Uber, des études menées par des chercheurs de l’Université Temple ont démontré que l’arrivée de Uber dans une ville génère une baisse de 3,6 % à 5,6 % du nombre de personnes tuées dans des collisions routières attribuables à la conduite avec facultés affaiblies par l’alcool ou les drogues.