Oakville, Ontario –  La disponibilité de données raisonnablement récentes sur la conduite avec capacités affaiblies est cruciale pour identifier les tendances, évaluer les mesures législatives et les politiques publiques, ainsi que pour développer de nouvelles stratégies de prévention.  Cependant, les données canadiennes les plus récentes sur la conduite avec capacités affaiblies, les morts et les blessures datent d’il y a cinq ans.    

« Les données canadiennes sur les morts et les blessures en lien avec la conduite avec capacités affaiblies les plus récentes datent de 2015, a précisé Andrew Murie, chef de la direction de MADD Canada – Les mères contre l’alcool au volant. En plus d’être désuètes, ces statistiques sont incomplètes. Elles n’incluent pas les morts et les blessures survenues en Colombie-Britannique, les collisions sur les routes privées ou hors-route, ni les collisions impliquant seulement les motos, les véhicules tout-terrains ou les motoneiges. » 

Au cours des dernières années, le Canada a mis en place des lois importantes et novatrices pour prévenir la conduite avec capacités affaiblies. Toutefois, compte tenu des délais dans la compilation des statistiques, les impacts de ces nouvelles mesures ne pourront être connus avant au moins 3 ans.  

« On nous demande fréquemment de commenter sur les impacts du dépistage obligatoire d’alcool sur le nombre de morts et de blessures en lien avec la conduite avec capacités affaiblies, ou sur les impacts de la légalisation du cannabis, a poursuivi M. Murie. Je dois dire aux gens qui nous questionnent que nous n’obtiendrons ces statistiques qu’en 2022 ou 2023. »

Le rapport statistique le plus récent sur la conduite avec capacités affaiblies au Canada, sur lequel se basent les statistiques de MADD Canada, est le document  Alcohol and Drug Crash Problem in Canada. Le plus récent rapport présente les données de 2015.  

« Pour améliorer la sécurité routière et prévenir les collisions en lien avec la conduite avec capacités affaiblies, le Canada doit se doter de lois et de politiques publiques efficaces, de solides mesures d’application de ces lois, de programmes éducatifs et de collaboration avec les citoyens de même que d’une évaluation des impacts dans des délais raisonnables, a déclaré M. Murie. Au Canada, la dernière partie de ce processus – l’évaluation dans des délais raisonnables – est manquante. »  

La collecte et la publication rapide des statistiques en matière de conduite avec capacités affaiblies font partie des principales recommandations du rapport récemment publié par MADD Canada : The Top Ten Report – Federal Measures to Minimize Impaired Driving and Support Victims (disponible en anglais seulement).  Dans ce rapport, MADD Canada exhorte le gouvernement fédéral de :  

  • s’assurer que les statistiques sur les collisions causant des morts et des blessures en raison de l’alcool ou de la drogue soit colligées et publiées dans des délais raisonnables; 
  • s’assurer que des données sur l’issue des dossiers (incluant les sentences) soit colligées dans des délais raisonnables de façon précise et complète pour tous les dossiers fédéraux de conduite avec capacités affaiblies par l’alcool ou la drogue.  

Les Canadiens s’entendent sur le besoin d’obtenir des données récentes en matière de conduite avec capacités affaiblies.  

Dans un sondage effectué auprès de 1 001 Canadiens par Ipsos plus tôt cette année, 789 répondants (79 %) ont déclaré qu’il est inacceptable que les statistiques sur la conduite avec capacités affaiblies et les données sur les morts et les blessures au Canada datent d’il y a cinq ans. De plus, 917 répondants (92 %) étaient fortement en accord ou en accord sur le fait que des données récentes sur les morts et les blessures causées par la conduite avec capacités affaiblies sont cruciales pour aider au développement de stratégies visant à réduire la conduite avec capacités affaiblies au Canada.   

Dans le cadre de la Semaine nationale de la sécurité routière en mai et le début de la belle saison – et de l’augmentation des déplacements sur les réseaux routier – , MADD Canada souligne que la conduite avec capacités affaiblies demeure un problème sérieux et que la disponibilité de données récentes et complètes sur la conduite avec capacités affaiblies est essentielle pour une prise de décisions informées en matière de politiques publiques et le développement de stratégies de prévention. 

« D’autres pays rendent publiques les données sur les collisions en lien avec la conduite avec capacités affaiblies dans un délai de quelques mois ou un an. Pendant ce temps au Canada, nous devons attendre cinq ans, a conclu M. Murie. L’absence de données nationales complètes et récentes sur les collisions en lien avec la conduite avec capacités affaiblies est un défi constant au Canada depuis deux décennies. Il est temps que le gouvernement fédéral règle enfin ce problème. »   

Pour plus d’information:

Andrew Murie, chef de la direction, MADD Canada, 416-720-7642 ou amurie@madd.ca.
Marie Claude Morin, responsable régionale pour le Québec, MADD Canada, 1-877-392-6233 ou  mcmorin@madd.ca