MADD Canada accueille favorablement l’engagement du Parti conservateur du Canada de prioriser l’adoption de loi visant à contrer la conduite avec facultés affaiblies au cours du prochain mandat. Tel que précisé dans leur annonce du 1er octobre, les Conservateurs fédéraux ont l’intention de réintroduire et d’entériner la Loi sur la conduite dangereuse et la conduite avec facultés affaiblies dans les premiers 100 jours après leur réélection.

« MADD Canada se réjouit que la très sérieuse problématique de la conduite avec facultés affaiblies et l’importance d’une nouvelle loi plus efficace pour la contrer soient discutées durant cette campagne électorale, a déclaré Andrew Murie, chef de la direction de MADD Canada. Nous apprécions le leadership du Parti conservateur du Canada dans ce dossier. Nous serons très heureux de collaborer avec les nouveaux élus et d’apporter l’expertise de MADD Canada dans le développement de cette nouvelle loi. »

La conduite avec facultés affaiblies continue d’être la principale cause criminelle de décès au Canada, fauchant près de 1 100 vies en 2010 (la dernière année pour laquelle des statistiques nationales sont disponibles). Dans les faits, le Canada possède l’un des pires taux de conduite avec les facultés affaiblies parmi toutes les démocraties développées.

« Nous encourageons tous les partis politiques à se joindre à la discussion afin d’offrir une meilleure justice aux victimes et mieux protéger les Canadiens de la conduite avec facultés affaiblies, a poursuivi M. Murie. Après les élections, nous espérons que toutes les parties et tous les députés au Parlement Canadien travaillerons de concert pour mettre de l’avant, dans les meilleurs délais, des lois et des mesures efficaces pour combattre ce crime entièrement évitable. »