Oakville, Ontario — MADD Canada félicite le gouvernement de l’Ontario d’avoir pris des mesures pour améliorer la sécurité des routes de l’Ontario et contrer la conduite avec capacités affaiblies. Steve Sullivan, chef de la direction de MADD Canada et Carolyn Swinson (MADD Toronto) se sont joints à Prabmeet Sarkaria, ministre des Transports, à l’occasion de cette annonce. 

Carolyn Swinson ne connait que trop bien le coût réel de la conduite avec capacités affaiblies. « Mon fils, Rob, a été tué par un chauffard aux capacités affaiblies en 1993 et mon père en 1981. Il y a des milliers de familles comme la mienne et encore plus de Canadiens et Canadiennes qui ont subi des blessures catastrophiques. Ces changements amélioreront la sécurité publique en Ontario et contribueront à la lutte contre la conduite avec capacités affaiblies. »

« Bien trop de gens choisissent encore de conduire avec les capacités affaiblies, a souligné M. Sullivan. Il est essentiel que les sanctions tiennent les contrevenants responsables, tout en mettant un accent particulier sur la réduction de la récidive. Les antidémarreurs éthylométriques réduiront le taux de récidive tout en permettant aux conducteurs de conduire légalement et de façon sécuritaire. De même, les programmes de réhabilitation éduquent les conducteurs et les sensibilisent aux dangers et conséquences de la conduite avec capacités affaiblies.  Finalement, une durée plus longue de suspension de permis pour une première et deuxième infraction passant de trois à sept jours à des suspensions de sept à quatorze jours respectivement représente une augmentation concrète des sanctions auxquelles auront à faire face les conducteurs dont le taux d’alcool dans le sang se situe dans la zone Avertissement. »  

Malgré les progrès réalisés, la conduite avec capacités affaiblies demeure l’une des principales causes criminelles de décès au Canada. Chaque année, des centaines de Canadiens et Canadiennes sont tués et des milliers sont blessés. Bien que les routes de l’Ontario soient les plus sécuritaires en l’Amérique du Nord, l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux sont en cause dans un tiers des collisions mortelles. 

La présidente nationale de MADD Canada, Tanya Hansen Pratt, a perdu sa mère Beryl en 1999. Elle a déclaré : « MADD Canada félicite le gouvernement d’avoir effectué ces changements. Nous savons fort bien qu’il n’existe pas de solution simple au problème de la conduite avec capacités affaiblies; nous continuons d’encourager les services de police de tout le pays à utiliser le dépistage obligatoire de l’alcool à tous les conducteurs interceptés légalement et à multiplier leurs efforts de détection des conducteurs aux capacités affaiblies par la drogue. Nous encourageons également les membres du public à toujours prévoir un moyen sécuritaire de rentrer à la maison lorsqu’ils ont l’intention de consommer de l’alcool, de la drogue ou une combinaison des deux et à contacter le 911 lorsqu’ils soupçonnent qu’un conducteur aux capacités affaiblies. »

À propos de MADD Canada
MADD Canada est un organisme de bienfaisance national voué à mettre fin à la conduite avec capacités affaiblies et à venir en aide aux victimes de ce crime de violence. Représenté par des groupes bénévoles dans plus de 100 communautés partout au Canada, MADD Canada vient en aide aux victimes, sensibilise le public aux dangers de la conduite avec capacités affaiblies, et contribue à la réduction des décès et des blessures sur nos routes. Rendez-vous sur www.madd.ca pour en savoir davantage. 

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :
Eric Dumschat, directeur des affaires légales, MADD Canada, 1-800-665-6233, poste 229, EDumschat@madd.ca
Steve Sullivan, chef de la direction, MADD Canada, 1-800-665-6233, poste 224, ssullivan@madd.ca