ICI Radio-Canada
LE MARDI 1 NOVEMBRE 2016 À 11 H 15

tes expérimentés avec un taux d’alcoolémie de 0,04 pourront se faire saisir leur véhicule pendant trois jours.    PHOTO : DARRYL DYCK

L’organisme des Mères contre l’alcool au volant (MADD), qui avait par le passé demandé au gouvernement de la Saskatchewan d’améliorer ses lois contre l’alcool au volant, se réjouit des changements que la province entend apporter pour les automobilistes accusés de conduite avec facultés affaiblies.

La Saskatchewan se rapproche maintenant des provinces qui ont les règles les plus sévères, selon une porte-parole de MADD Canada, Marie-Claude Morin.

Avec les nouvelles mesures présentées lundi, les automobilistes expérimentés pourront se faire saisir leur véhicule pour une période de 3 jours dès une première infraction de conduite avec un taux d’alcoolémie supérieur à 0,04.

Il y aura également une politique de tolérance zéro pour les nouveaux conducteurs et ceux de 21 ans et moins concernant la drogue et l’alcool. La loi actuelle prévoit une tolérance zéro pour ceux de moins de 19 ans.

Ces mesures entreront en vigueur en janvier 2017.

« Pour ce qui est des jeunes conducteurs, la loi en Saskatchewan n’avait pas assez de mordant », a souligné Marie-Claude Morin en entrevue à l’émission Point du jour. Avec cette nouvelle mesure, la Saskatchewan se rapproche de ce qui se fait dans les autres provinces, comme au Québec, où c’est tolérance zéro jusqu’à l’âge de 22 ans, indique-t-elle.

Selon Marie-Claude Morin, le groupe des 15-24 ans est très à risque dans les accidents avec alcool au volant.